Pour l'adulte

L’OSTEOPATHIE : C’est une méthode manuelle qui s’attarde à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité affectant les structures articulaires, myotensives, viscérales, crâniennes. Le but de l’ostéopathie est de récupérer la mobilité articulaire et tissulaire afin de permettre au corps de retrouver son état d’équilibre et d’harmonie. On s’attarde donc sur des mouvements mineurs : notion récente et essentielle qui donne à cette thérapie toute son efficacité, sa douceur et sa précision.
Cette méthode appréhende le patient dans sa globalité, ne se limite pas aux symptômes mais recherche les causes premières qui ne sont pas forcément le siège de la douleur.

Après une bonne anamnèse, le praticien utilise différents tests de mobilité ou "d’écoute" et, en cas de déséquilibre, il ré-harmonise avec méthode par la pratique de techniques qui demandent un bon apprentissage :
- Pompage (articulaire, ligamentaire, musculaire ou tendineux, aériens et circulatoire),

- Etirement des fascias et rééquilibration,

- Correction des « lésions » par des mobilisations fonctionnelles ou sensorielles. La normalisation en mobilisation fonctionnelle de la lésion fait suite à une remise en fonction, et non à une remise en place en mobilisation structurelle.

Dans ma pratique, je n’effectue pas de manipulations forcées (dites "structurelles"), qui font "craquer".

Les motifs de consultations chez l’adulte :

A la suite de mauvaises positions (assis à l’école, au travail, dans son canapé, au lit….), de gestes répétitifs et traumatismes (accident, chute, entorse, contusions), le corps peut perdre temporairement sa faculté d’adaptation, d’autorégulation, et à ce moment les douleurs apparaissent. 

- Affection de la colonne vertébrale : lombalgie, sciatique, lumbago, névralgie cervico brachiales, torticolis, scoliose ou trouble de la posture, douleurs articulaires, sensation de blocage, cervicalgies, dorsalgies, douleur mâchoire avec bruxisme ou serrage des dents.

Le symptôme du mal de dos a souvent des origines différentes. C’est pourquoi un bilan bien ciblé doit être fait sur l’origine de la douleur et des antécédents du patient. Par exemple, un mal de dos peut survenir à cause d’une entorse de cheville mal soignée ou pas soignée du tout et le corps s’est adapté autour de cette lésion pour ne plus avoir mal en établissant des compensations qui entraînent des tensions et des douleurs rachidiennes.

- Les syndromes du membre supérieur du type tendinite, périarthrite scapulo humérale, névralgies cervico brachiales, névralgie d’Arnold,
- Les problèmes du membre inférieur : entorse cheville, genou, douleurs articulaires, sensation de blocage,

- Les problèmes de l’abdomen ou de l’appareil digestifs (constipations, diarrhée, coliques, ptoses, régurgitations, remontés acides, brûlures d’estomac, hernie hiatale, ballonnements après le repas),

- Les problèmes d’O.R.L : sinusites, rhinites,

- Certaines céphalées et plusieurs types de vertiges et acouphènes,

- Les problèmes urinaires,

- Les problèmes d’état général du type : anxiété, fatigue, trouble du sommeil, irritabilité,

- Les problèmes gynécologiques : cf § Femme enceinte.

INFORMATIONS PRATIQUES
194, rue Jean Garcin 84240 LA TOUR D'AIGUES
04.90.77.80.46 ou
06.79.68.31.69

Facebook    Doctolib

© 2019 Anne-Lise PAUMIER.Tous Droits Réservés.
Code de déontologie
Mentions Légales